Great Harlock

Ici se trouve la présentation et le carnet de bord de chaque pilote ou il peut écrire sa vie et décrire ses actions. Attention 1 topic par joueur/personnage - pas d'intervention dans les topics des autres - Respect du RP et de la cohérence de l'univers obligatoire (ça n'empêche pas d'être inventif ;) )
Avatar de l’utilisateur
Great Harlock
Messages : 168
Inscription : 25 janv. 2014, 16:05

Re: Great Harlock

Message par Great Harlock » 09 août 2014, 20:23

Les trois IA s étaient reunies a l ecart de great harlock.
il faut vraiment faire quelque chose, sinon on va tout droit a la carastrophe.
Des cris eclaterent dans le poste de pilotage. Depuis quelques semaines, il n etait que l ombre de lui même. La maladie l avait frappe tout doucement.
Il avait ressenti une nostalgie qui peu a peu s etait transformée en une féroce haine contre l univers tout entier. Hyme soule avait reussi a valider une mission de la navguilde avant lui.il avait fixe le cap a des coordonnes inconnues, et esperait y arriver pour valider la mission. Coute que coute il devait y arriver en premier, son honneur en dependait!
les ia, inquietent, , e voyaient perdre totalement pieds, au point de ne pas réussir a se deplacer de plus d une ua en 24 heures...
le vaisseau etait plonge au coeur d une zone inexploree et il avancait pas apres pas...
Le vide a des lueurs d’espoir qui laisse une ombre inachevée. Hubert-Félix Thiéfaine (L'étranger dans la glace)

Avatar de l’utilisateur
Great Harlock
Messages : 168
Inscription : 25 janv. 2014, 16:05

Re: Great Harlock

Message par Great Harlock » 14 août 2014, 14:10

Je suis Great Harlock. Mon vrai nom est Driss Bertin. great Harlock est le nom que j'ai choisi lorsqu'il a fallu que je vole de mes propres ailes.
Je suis soldat de la Force d'Intervention Spatiale et j'envoie ce message, profitant d'un moment de lucidité, en espérant que quelqu'un, quelquepart, recevra la transmission.
je suis en -15 15 15, et malgré la maladie et les halllucinations, j'ai décidé d'aller le plus loin possible, dans un but expérimental.
Mes mouvements sont ralentis, et j'ai énormément de mal à me mouvoir.
Une action simple qui me prenait une heure m'en prend aujourd'hui 5 ou 6.
J'ai heureusement découvert un soleil. J'ai pu m'y reposer et y recharger mes générateurs.
L'oiseau qui a fait son nid sur mon hublot gène mes manoeuvres et j'ai du m'y reprendre à 3 fois pour déployer mon arbre de vie.
Un jet d'eau rouge inonde mes turbines. j'ai beau chanter, rien n'y fait, elle s'infiltre partout...
1, 2, 3, enclenchez
attention, le bruit de l'eau.
Le vide a des lueurs d’espoir qui laisse une ombre inachevée. Hubert-Félix Thiéfaine (L'étranger dans la glace)

Répondre