Great Harlock

Ici se trouve la présentation et le carnet de bord de chaque pilote ou il peut écrire sa vie et décrire ses actions. Attention 1 topic par joueur/personnage - pas d'intervention dans les topics des autres - Respect du RP et de la cohérence de l'univers obligatoire (ça n'empêche pas d'être inventif ;) )
Avatar de l’utilisateur
Great Harlock
Messages : 168
Inscription : 25 janv. 2014, 16:05

Re: Great Harlock

Message par Great Harlock » 12 mars 2014, 22:45

-QG ici Great Harlock, j'ai effectué un premier test d'engagement sur le X1 Pirates. Il ne possède pas d'armement apparent, ce qui est une bonne chose.
J'ai lancé un message aux pilotes qui sont engagés par les vaisseaux suspects afin qu'ils me signalent s'il y a un problème.


- Reçu GH. Faites attention. Ces vaisseaux ne sont pas recherchés alors on y va en douceur, manquerait plus que les associations de défense des droits civils nous tombent dessus...En savez vous plus concernant le message de Space Cow Boy qui affirme s'être fait engagé par le vaisseau Evereska?

- Négatif QG. J'étais en position près du Star Speeder. L'evereska était parti depuis peu: 85% de traces. Pas de problèmes a priori. Je l'ai informé de son droit de porter plainte s'il le souhaitait.
En tout état de cause le Star Speeder à réussi à éviter d'être engagé. Pouvez vous vérifiez dans vos données si l'Evereska possède un système d'armement?

-Reçu GH, nous allons faire une demande en ce sens et prévenir les patrouilles de scanner l'evereska s'ils le peuvent.
-Reçu. Terminé.
Le vide a des lueurs d’espoir qui laisse une ombre inachevée. Hubert-Félix Thiéfaine (L'étranger dans la glace)

Avatar de l’utilisateur
Great Harlock
Messages : 168
Inscription : 25 janv. 2014, 16:05

Re: Great Harlock

Message par Great Harlock » 13 mars 2014, 10:56

J'étais de retour en 0 0 0 après une mission de routine. Il m'avait fallu contrôler des vaisseaux X1 dont l'un était immatriculé sous le nom Pirates. Qui au service immatriculation avait il autorisé un pilote a baptiser ainsi son vaisseau?
Deux vaisseaux étaient engagés sur un autre ce qui pouvait vouloir dire: attaque de vaisseau en cours.
Après un scan rapide de leurs équipements, il apparut qu'ils n'étaient pas armés.


-QG ici Great Harlock de retour de la mission de contrôle. RAS. Je répète RAS. Procédure d'approche de Cosmoport en cours.

- Reçu GH, je vous vois! Sympa le X1, la coque rayée c'est nouveau? Pour quand le X3?

Le dispatcheur connaissait mon aversion pour ce X1 et mon rève de pouvoir un jour piloter un X2 voire un X3....

- Une rencontre avec un astéroide sur Hazard QG...et un coup de canon laser du X1+ pirate que j'ai détruit il y a quelques mois...

La fète pour ma première croix peinte sur ma carlingue avait été mémorable.
Et en fin de soirée, nous avions tentés de monter a bord de la carcasse du X1 + détruit qui avait été semble t 'il tracté en orbite de Cosmoport.


Un pilote de la FIS, Macintyer était arrivé comme un boulet , alors que nous débouchions notre dernière bouteille d'alcool de boulette de nacre.


-Hey les mecs, la carcasse du X1+ que Harlock a détruit est de nouveau en orbite près des cerbères laser!

Indya, la jolie pilote avait renchérie

- 2000 crédits pour toi Harlock si tu arrives a récupérer le siège du pilote VN!

L'idée de pouvoir changer de vaisseau m'avait plus motivé que l'idée de garder le siège d'un pilote de la Vague.
Nous étions partis au mépris des règles de la FIS.
J'avais essayé en vain de monter a bord pour le réparer, réussissant perdre quelques nitecks que je transférais au vaisseau. Cela ne m’interrogea pas sur le moment.
J'avais le sourire en pensant a cette soirée et je fis un crochet pour repasser près du X1+ VN.
j'allais passer mon chemin mais quelque chose me turlupinait. Je stoppais le Bondrée Huppé près du X1+ pour mieux l'observer.


- QG Ici GH; je suis au niveau des Cerbères laser, je vais faire une sortie.
-Reçu GH je vais détourner le trafic pendant un moment. Terminé.
-Terminé

Ma combinaison de sortie spatiale vérifiée j'ouvris le sas et me laissais attiré à l'extérieur. Sentiment dur à décrire. J'avais le sourire alors que je m'approchais du vaisseau, m'aidant d'un harpon magnétique que j'avais préalablement utilisé.
Je m'approchais doucement du pirate.
Et ce qui m'avait interpellé à distance me sauta aux yeux. Il avait fallu être particulièrement alccoolisé pour raté ça.
Le vaisseau avait été maquillé pour paraître détruit. Cela avait été fait dans les règles de l'art.
Et il fallait s'approcher pour percevoir l'écran de fumée.
Je m'approchais du numéro d'immatriculation gravé près du générateur. IL avait été regravé. Certes, de manière grossière mais cela pouvait échapper à une observation rapide. Peu de gens savaient qu'un second numéro était gravé a un emplacement difficile d'accès.
Je mis plus d'une heure a y accéder avant de prendre des photos du dispositif.
Le pirate que j'avais détruit était immatriculé 90168, celui là en était un autre.
Il n'avait pas été réparé, il n'avait juste pas été détruit.
Le pilote avait bien du rigoler en voyant mes uniteks arriver comme par magie, offerts par la FIS!


- QG Ici GH passez sur le canal de com 22-2-2.
Ce canal était un canal spécial, sécurisé avec un changement de fréquences régulières et aléatoire.

- Reçu GH.
-QG, je crois qu'on a un code 111 en cours, demande de vérification d'immatriculation: X1+ N°56692
Il fallut un moment au dispatcheur pour reprendre la com. Quand il le fit sa voix semblait comme altérée.
- GH. Le X1+ N° 56692 semble être un vaisseau recherché pour actes de pirateries. Me dites pas qu'il était là sous nos yeux!

-QG. Affirmatif, je vous envoie une photo de son numéro d'immatriculation.
Prière annoncer opération de sécurité en cours en 0 0 0

Je montais dans le vaisseau et lançais un appel radio sur le canal local;

-Vaisseau X1+ n°56692 ici great Harlock de la FIS; Vous êtes recherchés pour piraterie. Nous vous sommons de vous rendre.
Je répète, nous vous sommons de vous rendre.


Je laissais passer quelques minutes et relançais un message.
Le vide a des lueurs d’espoir qui laisse une ombre inachevée. Hubert-Félix Thiéfaine (L'étranger dans la glace)

Avatar de l’utilisateur
Great Harlock
Messages : 168
Inscription : 25 janv. 2014, 16:05

Re: Great Harlock

Message par Great Harlock » 13 mars 2014, 23:11

Comme à l'école. Une fois engagé, cibler, verrouiller, tirer...
Je n'eus pas le temps de voir les dégats. Une boule de feu, une onde de choc plus tard.
Une alarme s'était mis à sonner, les systèmes ant-incendies avaient pris le relais.
Mais que s'est il passé?


- Que s'est il passé????!!! Hurla le Lieutenant Wang qui m'avait convoqué dans son bureau immédiatement après les faits.

Il hurlait depuis 5 bonnes minutes sur moi.

-Mon Lieutenant...

-J'espère que vous avez une sacré bonne raison à me donner pour avoir enfreint une règle essentielle! Pas d'utilisation d'armement de vaisseaux dans cette zone! Et permission aux pirates qui veulent se rendre de venir sur Terre!

-Bien, c'était un coup de semonce, mon lieutenant, après avoir observé la présence de ce pirate auprès des vaisseaux FIS, j'ai alerté le QG de la situation. j'avais fait passer un message sur le canal public afin de prévenir le pirate de ma présence et lui ai ordonné de se rendre conformément au code de procédure d'engagement de la FI...

-Oui et l'IA qui commande ce satané Cerbère est programmé selon un code bien différent!

Il laissa passer une seconde et reprit d'un ton plus doux

- Petit 1, Celui qui tire en premier est un agresseur

Silence

-Petit 2, l'agresseur doit être éliminé!

Silence

-Petit 3, si celui qui tire en premier est un FIS on se réfère au point numéro 1 ET au point numéro 2!

-Maintenant qu'est ce que je vais faire de vous soldat Harlock!
Hurla t il..
Silence

Le lieutenant repassa derrière son bureau.

-Maintenant, parlez moi donc de votre Harpon laser trafiqué...

-Eh bien mon lieutenant, il s'agit du harpon que j'ai acheté sur Port Stevenson. J'ai rédigé un rapport à votre attention il y a quelques mois et le Colonel Both a fait une déclaration appelant tout possesseur d'un armement de ce type à se mettre en règle, ce que j'ai fait en payant la somme réglementaire correspondant à 10% du prix d'achat...j'ai même mis un peu plus entre parenthèse...


-Oui et Maintenant, tout ce que l'espace compte de défenseurs des droits civils et de pirates sont en train de se gausser de nous! Des journalistes appellent déja pour me demander pourquoi la FIS utilise ce genre de matériel! Que dois je leur répondre!

- Que si un harpon laser trafiqué est utilisé par les VN c'est surement pour une bonne raison?

-Vous foutez pas de ma gueule Harlock!

-Sauf votre' respect m'lieutenant, on a quoi?
Un pirate qui vient se plaquer en orbite de Cosmoport! Chez nous!
à coté de nos patrouilleurs stellaires!
Je découvre sa véritable identité, je le somme de se rendre, lui tire un coup histoire de lui montrer que la FIS plaisante pas entre parenthèse comme on me l'a appris et je récolte quoi? Une rafale des cerbères lasers et une volée de bois vert!
Tout ça alors que je suis même pas payé et que je dois en plus me démener pour changer mon vaisseau plus lent qu'une baleine chargée de nacre! Alors vous savez quoi! Faites de moi ce que vous voulez mon lieutenant!


Lui criais-je...

Le lieutenant me regarda, se pencha sur son bureau et me dit...

- Harlock, vous êtes suspendus pendant 1 mois, interdiction de venir au QG, je vous ai assez vus, prenez des vacances, sur Nacrogène ou a l'hotel de la FMI, allez à la chasse à la baleine, ou partez aux coordonnées -99 0 25, faites du commerce pour acheter un X2, mais faites vous oublier le temps que ce bordel se calme! C'EST CLAIR!? SOOORTEEZ!


Ce que je fis...
Le vide a des lueurs d’espoir qui laisse une ombre inachevée. Hubert-Félix Thiéfaine (L'étranger dans la glace)

Avatar de l’utilisateur
Great Harlock
Messages : 168
Inscription : 25 janv. 2014, 16:05

Re: Great Harlock

Message par Great Harlock » 14 mars 2014, 10:07

14/03/2401 Après-midi

Une heure plus tard, j'étais sur le ponton amarrage, générateur chargé jusqu’à la gueule, le plein d'uniteks fait...Direction un soleil très proche de 0 0 0.
Un vaisseau était présent et alertait le Capitaine Ted, l'enseigne que j'avais croisé au bar il y a quelques mois que des traces de baleines stellaires étaient visibles. J'hésitais un moment à partir a leur suite puis renonçais. Chacun sa quete dans ce bas monde s'pas?
Le Capitaine de ce vaisseau me devait un cargo suite à un échange de service. Ce cargo devait me permettre de me renflouer un peu et peut être de me relancer. J'optais pour Vulcania et sa guilde des marchands. M'inscrire à des missions, les remplir, faire du bénéfices. Changer de vaisseaux, améliorer mes équipements, partir en chasse, prendre du galon.
Un vieux soldat m'avait dit que les plus gradés dans la FIS avaient droit à une solde...solde qui m'aurait bien été utile par ailleurs...
J'aurais acheté un circuit de refroidissement, et peut être débranché le harpon laser trafiqué qui remplissaient un compartiment entier sans que je puisse le larguer pour le faire mettre au hangar...
Je fis comme d'habitude lorsque je désirais connaitre de nouvelles coordonnées sans passer par la navguilde. Je suivis un vaisseau mais du m'arréter avant le supposé soleil. SUpposé car bien sur je n'en savais rien. Quand on n'a pas assez de thunes, on n'achète que les secteurs vides et on compte sur la chance, et sur les traces énergétiques...
Mon petit doigts me disait qu'en 1 1 9 il y avait un soleil. J'en eu la confirmation par un message privé du capitaine qui me précédait.
Les vents stellaires ne m'étaient pas favorables et je ne réussis pas à aller recharger sur ce soleil. Il me faudrait donc attendre un peu, mais l'attente, je connais ça.
Je sortis donc le manuel de vol de la FIS et révisais les différentes procédures.

2.4.3 Délais de perception des repères, délais de mise en virage
Perception
Un délai de 6 s est pris en compte pour la perception des repères. Ce délai de perception se traduit par une
tolérance de position qui vient s'ajouter aux incertitudes précédentes. Dans le cas de l'approche interrompue (MAPT
ou TP), ce délai est réduit à 3 s.

Mise en virage
Lorsqu'un virage doit être initié au passage d'un repère, ou au bout d'un segment minuté, on retient un délai
maximum de 5 s pour obtenir l'inclinaison de 25°.
Dans le cas de l'approche interrompue, ce délai est réduit à 3 s pour une inclinaison de 15°.
Remarque : Dans le cas d’un virage à un point de cheminement «par le travers» (trajectoire RNAV), il n’est pas
considéré de délai de mise en virage, le système RNAV étant supposé en tenir compte.



Une alarme retentit et je chargeai le générateur. Encore 4 heures avant de pouvoir théoriquement rejoindre ce soleil. En tenant compte de la puissance du vent: 16, il me faudrait patienter encore 6 heures pour retenter d'avancer contre les vents stellaires...
Je repris mon atlas et ma carte. Je n'étais vraiment pas loin de Nacrogène et me décidai à faire une halte à mon retour. Les publicités vantant les mérites de cette patate de l'espace m'avaient fait monter l'eau à la bouche. ET surtout, surtout, l'envie de me retrouver au bar, bouteille de bière en main, montait tout doucement.
Je repris le manuel et réisai encore une fois la procédure de "mise en virage".
Dernière modification par Great Harlock le 22 mars 2014, 14:02, modifié 1 fois.
Le vide a des lueurs d’espoir qui laisse une ombre inachevée. Hubert-Félix Thiéfaine (L'étranger dans la glace)

Avatar de l’utilisateur
Great Harlock
Messages : 168
Inscription : 25 janv. 2014, 16:05

Re: Great Harlock

Message par Great Harlock » 14 mars 2014, 21:44

17/03/2401 Matin
Enfin sur Vulcania. Porté par un vent favorable, j'économisais beaucoup d'énergie et amorçais la procédure d'approche de Crésus, ce qui était ironique connaissant mon compte en banque...
Je ne pus empêcher un gros astéroide de venir percuter mon pauvre X1.

17/03/2401 Matin DÉGÂTS 4 0 9 Le Bondrée Huppé 972 est endommagé (Asteroides)

Bien abîmé, mon X1 aurait mérité un passage au garage. Je notais d'y passer dès que possible.
Je me recentrais pour amorcer mon approche de Vulcania où des Astéroides étaient également présent et cela se passa plutôt bien.
Je commençais a connaître Vulcania, Hazard et Crésus, bien que je n'y fasse pas beaucoup d'affaires.
J'avais mis un point d'honneur à y venir régulièrement afin de maintenir voire améliorer mes compétences en pilotages et j'espérais être dans la bonne moyenne des pilotes des différentes guildes.
L'approche se déroula au mieux et je pus prendre ma place dans la file d'attente qui se formait pour accéder au quai amarrage.
Je fis un doigt d'honneur au satellite de pacification qui semblait me narguer, et bien qu'officiellement suspendu, je scannai les noms des vaisseaux étant passé par Vulcania a la recherche...d'un..Tiens l'un de mes contacts était présent. Il m'avait averti de sa présence prolongée sur Vulcania. Il souhaitait me proposer un deal. Une histoire d'antenne relais à alimenter. Pourquoi pas avais-je dit.
Je passais a autre chose et sorti un vieux livre racorni, Le traité des 5 roues, de Miyamoto Mushashi que j'avais piqué étant jeune à un pilote ivre mort qui s'était affalé dans le rade de mes parents.


"En général, la tactique est la loi des samourais et ce sont surtout les officiers qui la pratiquent, mais les simples soldats eux mêmes doivent la connaître;"
Le vide a des lueurs d’espoir qui laisse une ombre inachevée. Hubert-Félix Thiéfaine (L'étranger dans la glace)

Avatar de l’utilisateur
Great Harlock
Messages : 168
Inscription : 25 janv. 2014, 16:05

Re: Great Harlock

Message par Great Harlock » 16 mars 2014, 22:22

29/03/2401 Après-midi

- Quoi? 2000 crédits?
-Bah oui 2000 crédits...répéta le mécanicien de l'Astrocale de Cosmoport et encore, vu que vous êtes a la FIS, on vous à fait un rabais de 10% , le boss à un faible pour les types en uniforme...

Je jetais un regard en coin au dit patron et autorisais le virement.

Je reçus illico un message holographique de ma banque, le Crédit Intersidéral et Commercial.

Une blonde pulpeuse chantonnait sur l'air de Happy Birthday:

- Tu n'as plus que...400cré-dits, Tu n'as plus que...400 cré-dits, tu n'as plus que 400 crédits, faut te mettre à bo-sser...

Je lui claquais le bec d'un mouvement de main rageur.

Le mécano me regardait en se marrant:

- Eh! on pourrait vous embaucher si la FIS paye si mal que ça!...

Je tournais les talons sans répondre et partis récupérer mon vaisseau.

J'avais rendez-vous quelques heures plus tard du coté de Solzol pour récupérer des cargos de minerais alors je ne trainais pas, mais ayant besoin de récupérer des affaires dans mon casier, j'y passais un instant.
J'y croisais l'un de mes collègues, qui travaillait au bureau des plaintes et réclamations et qui me demanda si je comptais remplir un dossier de plainte.


-Contre le cerbère laser demandais-je en rigolant?

-Bah oui, parce que si tu veux demander réparation pour les dégâts faut passer par ça!...

Je restai évasif sur cette question et le remerciais de sa sollicitude avant de prétexter un rendez-vous urgent.

En attendant la livraison du premier cargo je pris le temps de faire une revue de presse rapide.
J'appris que Space Cow Boy avait remporté la course de Mars.
Le même Space Cow Boy m'envoyait un message dans lequel il m'indiquait ne plus souhaiter passer de convention entre la FIS et la FMI. Il en avait été question pendant un moment, mais l'histoire du cerbères laser attaquant un membre de la FIS avait manifestement fait le tour de l'espace.
Le message expliquait de manière très simple que la FMI trouvait la FIS trop peu expérimentée pour assurer la sécurité de ses routes commerciales, mais pourquoi pas dans le futur, bla bla, nous ne manquerons pas de vous contacter. Nous vous assurons de notre sollicitude...bla bla...
Je lui fis une réponse rapide et polie et me concentrais sur les manœuvres de récupération.
Quelques heures plus tard, j'avais fait un aller retour sur Cosmoport et mon compte en banque avait gonflé.
Aucune blonde pulpeuse ne s'invita sur mon répondeur holographique et je restais seul à contempler l'espace.
Le vide a des lueurs d’espoir qui laisse une ombre inachevée. Hubert-Félix Thiéfaine (L'étranger dans la glace)

Avatar de l’utilisateur
Great Harlock
Messages : 168
Inscription : 25 janv. 2014, 16:05

Re: Great Harlock

Message par Great Harlock » 19 mars 2014, 22:33

Vulcanus- siège de la guilde des Marchands.

- Voila Monsieur,me dit l'employé en me tendant une tablette graphique. je vous prie de bien vouloir signer ici.
-...
- Voilà! Merci Monsieur et Bon courage pour la mission.
-...
- Au suivant, dit il en jetant un œil à la personne qui patientait derrière moi...

Je venais de m'inscrire à une mission de la guilde des marchands avec de transporter un cargo d'or pour Cosmoport?
Ayant pris soin de charger mon vaisseau avant d'aller m'inscrire, j'étais maintenant prêt à décoller.
Je ne perdis pas une seconde pour me diriger vers le quai de chargement et m'éloigner, mais lorsque je commençais les procédures d'entrée dans le périmètre d'Hazard je ne pus éviter un énorme Astéroïde qui arrivait lentement vers moi.
Je procédais à une évaluation des dégâts. Minimes heureusement. 93% de structure. J'avais connu pire, les réparations attendraient un peu. L'image du patron fan des uniformes flotta un moment entre moi et l'Astrocale.
Cette fois, je m'en occuperais moi même, me dis-je en vérifiant mon stock d'uniteks.

Il me semblait que mes compétences en pilotage ne progressaient que trop lentement.
Le système de guidage m'empêchait il d'évoluer? Je décidais de m'en séparer. Un peu plus de crédits en poche ne me ferait pas de mal par ailleurs.
L'achat du cargo d'or ne me posa pas de problème.
L'escale a Markazit passée, j'avais une distance de 8 UA à parcourir et je doutais pouvoir le faire, au contraire des vaisseaux que je voyais passer sur mon radar. Le surpoids du vaisseau, la surconsommation provoquée par le système de guidage expliquaient cette lourdeur.
Je comptais sur des vents favorables, en vain, et restai bloqué, à regarder passer les vaisseaux en espérant qu'un stock d'or ne passait pas sous mes yeux en direction de Cosmoport...
Le vide a des lueurs d’espoir qui laisse une ombre inachevée. Hubert-Félix Thiéfaine (L'étranger dans la glace)

Avatar de l’utilisateur
Great Harlock
Messages : 168
Inscription : 25 janv. 2014, 16:05

Re: Great Harlock

Message par Great Harlock » 20 mars 2014, 15:16

La solidarité entre pilotes n'est pas un mythe.
J'en eus encore la preuve alors que je patientais avant de pouvoir rejoindre Cosmoport.
Un pilote de mes contacts qui m'avait observé, coincé par les vents stellaires défavorable, me donna des conseils précieux.
Depuis la signature de ma lettre d'engagement, ayant endossé à 19 ans l'uniforme de la FIS et ses responsabilités, j'évoluais dans un monde nouveau, quasi mystérieux pour moi et il se trouve que je faisais fausse route.
Je pensais à tort que l'action de la FIS était tout. I apparut que sans argent, je n'étais rien.
Naviguer dans l'espace est un métier, comprendre les routes et leurs mystères une obligation pour survivre et avancer..
J'étais encore jeune, il me fallait m'aguérir.

Ce pilote qui me fit part de ses observations et de sa peine à me voir ainsi bloqué. Il me fit passer un message et ce faisant, il tendit une main. Qu'il en soit aujourd'hui remercié.
D'autres auraient pu en profiter, piller la cargaison d'or que je transportais.
certains passèrent sans se retourner.
Il m'indiqua la voie à prendre, la route que j'aurais du apprendre à lire.

Lorsque je reçu son conseil, je me trouvais déja dans la salle des pas-perdus de la bourse de Cosmoport, attendant qu mon cargo d'or soit enregistré.
Cela fut vite fait et je pu savourer l'heureux sentiment de celui qui a accompli son travail et dont le labeur à été justemment payé.
La chance fit qu'aucun autre pilote ne valida cette mission avant moi.
Tout travail mérite salaire.
Tout salaire mérite une juste dépense.
J'avais besoin de gagner en autonomie, j'avais besoin de consommer moins d'énergie.
J'optais pour un circuit de refroidissement.
Je n'aurais plus à hésiter lorsqu'il me faudrait sauter entre deux soleils distants de plus de 6 UA de peur de rester coincé des jours durant...
Sans perdre de temps, je me dirigeais vers le service information où l'un de mes contacts me permit d'acheter les coordonnées d'un lieu qui me servirait plus tard, dans mes fonctions de Marshall de l'espace...
En attendant ce plus tard, il me fallait commercer encore et encore...
Le vide a des lueurs d’espoir qui laisse une ombre inachevée. Hubert-Félix Thiéfaine (L'étranger dans la glace)

Avatar de l’utilisateur
Great Harlock
Messages : 168
Inscription : 25 janv. 2014, 16:05

Re: Great Harlock

Message par Great Harlock » 20 mars 2014, 22:38

22/04/2401 Après-midi
j'ai failli plus m’arrêter tellement j'avais d'autonomie!
J'aurais voulu ouvrir le hublot avec mon ouvre boite géant pour sentir les vents stellaires me bruler la gueule!
Je hurlais seul dans mon X1! Ouaaaaahhhh! Ouuaaaaaahhh! Ouuaaaaahhh! Je tapais sur la console de pilotage avec une carotte géante. Le bruit fit trembler les étoiles.
Un albatros tapota doucement le hublot de son bec...toc toc toc...
-Entre albatros, m'entendis je lui dire. Fais comme chez toi, mi X1 es tu X1!
-Alerte Alerte les pirates attaquent sur la route de commerce marchande! Dit il d'une voix étonnement féminine pour un albatros.
Je tournais sur moi même, battant des ailes et m'envolant haut dans le ciel!
-Alerte Alerte les pirates attaquent sur la route de commerce marchande!
Je me réveillai en sursaut, tout à fait connecté à la réalité, le nouveau circuit de refroidissement fonctionnait et j'entendais son ronronnement, ponctué de "toc" sonores...
-Je ne peux lui venir en aide, venez la FIS je vous en supplie disait Arcia sur le canal public.
Je passais la main dans mes cheveux, essayant de me réveiller.
Un pirate? Un X2? L'immatriculation dont parlais Arcia était celle du vaisseau que j'avais essayé de pister pendant des jours, en vain...
A nous deux...
-Ironman si vous me recevez, ici Great Harlock. - Je...hum hum
-...(bruit de larsen...)
-Je suis de retour...
Le vide a des lueurs d’espoir qui laisse une ombre inachevée. Hubert-Félix Thiéfaine (L'étranger dans la glace)

Avatar de l’utilisateur
Great Harlock
Messages : 168
Inscription : 25 janv. 2014, 16:05

Re: Great Harlock

Message par Great Harlock » 22 mars 2014, 13:52

28/04/2401 Matin

Un vaisseau pirate était bien présent aux coordonnées indiquées par Arcia.
Parfaitement réveillé, j'avais rejoint le lieu de l'attaque supposée.
Un X2 était bien engagé à un X1 qui était endommagé.

Je pianotais sur ma console et entrais l'immatriculation du X1.

-Maryline demandais-je à mon IA, recherche moi le propriétaire du vaisseau x1...
Après quelques dizaines de minutes elle répondit.

-il s'agirait d'un certain Toonagos. Pas d'antécédents connus.

Recherche du propriétaire du vaisseau x2 s'il te plaît (je suis poli avec mon IA)
- il s'agirait d'André Lebon. Antécédents connus. Président de la république française de 2227 à 2232. Il a participé avec ses homologues Théodor Wilkingson, président des USA, Kin Shin Zhu, premier secrétaire du Parti Communiste Chinois et le kalif Nourdin El Backashir aux réunions ayant précédés la création du GPU. André Lebon est mort en 2295 à l'âge de 85 ans. Il est donc étrange qu'il se retrouve aux commandes d'un vaisseau X2. Dit Mariline qui a de l'humour...

-Merci Maryline. Dis-je, blasé.

Le pilote aux commandes de ce X2 avait donc de l'humour et un gout prononcé pour l'histoire...

Après les sommations d'usage, le combat commença.
Réussir à engager le vaisseau pirate fut plus difficile que prévu.
Au bout de quelques minutes d'un ballet ou nos deux appareils tournoyèrent, enchainant les vrilles et les manœuvres,je réussi enfin à l'accrocher.
Le pirate esquiva mon premier tir, pas le second.
Mon harpon laser, bien que trafiqué, ne semblait pas lui avoir fait de grands dommages.
Ironman annonça son arrivée et me releva ce qui me permis de me dégager et de faire une halte sur Cosmoport ou j'achetais un canon laser. J'avais vendu mon précédent canon peut de temps avant et c'est avec un sourire que le responsable du surplus de la FIS me vit en commander un nouveau.
Ah que ne pouvais-je avoir un hangar pour y mettre mes armes!

Je rechargeais sur Solzol.
Un appel radio nous avertit de la présence d'un autre pirate en 4 4 2.
Nous décidâmes de diviser nos forces pour aller surveiller de près l'autre vaisseau de la Vague Noire et éviter une possible manœuvre de diversion.
Lorsque j'arrivais sur place, le pirate en question, un autre X2 était toujours présent. Rechargeais t il?
Il ne répondit pas à mes appels radios et à mes demande de se laisser accoster.
Je réussis à l'engager et envoyait un coup de sommation très près de sa carlingue afin de lui faire comprendre que je ne plaisantais pas. (hrp: oui, j'ai fait exprès de tirer à coté...)

Mariline prit la parole.
- Le X2 pirate n'a plus que 75% de structure.
De deux choses. Soit il était passé par des champs d’astéroïdes, soit il avait été endommagés par des tirs. Or, je ne l'avais pas touché.
Un X1+ rechargeait à 2 UA du lieu de stationnement du pirate. Son nom était "Cœur en Or". Était ce lui qui avait tiré sur le vaisseau de la Vague Noire?
Je ne pouvais distinguer s'il était armé ou pas. Il eut fallu que j'ai un scanner ou que je l'engage.
J'avais déjà vu le "cœur en or". Près du lieu de loisir qu'un marchand réputé avait ouvert sur Solzol.
Le vide a des lueurs d’espoir qui laisse une ombre inachevée. Hubert-Félix Thiéfaine (L'étranger dans la glace)

Répondre