FMI - Emission spéciale pour l'Economie Spatiale

Rumeurs et ragots. Lieu de rencontre et d'échanges informels. Communication entre Pilotes. Luna's Bar.
Avatar de l’utilisateur
Vel/Kader
Messages : 99
Inscription : 01 janv. 2014, 17:13

FMI - Emission spéciale pour l'Economie Spatiale

Message par Vel/Kader » 22 avr. 2014, 21:47

Il est 20h HTU (Heure Terrestre Universelle) et vous regardez "Economie Spatiale" en direct de HT1, bonsoir !

Rapide tour de plateau d'une caméra volante portée par drône, accompagnée d'un applaudissement d'accueil enthousiaste d'un public comprenant bien 500 paires de mains. Certains membres de la rédaction journalistique s'étaient longtemps posés la question de l'intérêt d'un public de type au sein d'une émission dite "rigoureuse et précise" sur l'économie mondiale. Cependant, les chiffres de l'holodimat n'ayant jamais été aussi haut depuis l'instauration au programme de cette nouveauté courant l'AT 2397, les quelques réticences de l'ancien temps

S'adaptant pour chaque grande occasion grâce au dernière technologies holovisuelles, de nombreux hologrammes sur le plateau tournaient en boucles. Présentant les gigantesques usines de l'état de Saoudie, des centres de recyclage et raffinage écologique de l'uranium, des centres de distribution énergetiques traversant la Terre aux importantes usines de productions d'hydrogène, c'est toute l'économie énergetique de la province qu'un spectateur avisé pouvait ainsi reconnaitre d'un simple regard.
Au coeur du jeu d'hologramme, 2 noms étaient particulièrement mis en évidence: celui d'Al'Absalam, présent sur chaque installation, et celui de la FMI, sous la forme d'un logo tournoyant au centre du plateau.


Aujourd'hui, une édition spéciale entièrement dédiée à la FMI.

La Fédération Marchande Interstellaire: cette mystérieuse organisation, présentée en grandes pompes sur les ondes il y a moins d'1 an. Quid depuis de son apparente discretion ? Que cache ce nom si vague et imprécis ? Quels sont leurs objectifs ? Leurs méthodes ?

Pour nous accompagner, je vous demande d'accueillir 2 représentants du FMI, faisant honneur de leur présence à notre émission: le Prince Kader Al'Absalam, et le dénommé Space Cowboy.


Sous un applaudissement fourni du public, projecteurs lumineux braqués sur eux, les 2 sus-nommés pénètrerent sur le plateau, remerciant gentiment l'attention portée d'un signe de main, et prirent place autour de la table centrale.

(A suivre)
Alias,

Lunastars V1: Grom - NGPU
Lunastars V2: Kader - FMI

Avatar de l’utilisateur
The Space Cow-Boy
Messages : 155
Inscription : 01 janv. 2014, 22:41

Re: FMI - Emission spéciale pour l'Economie Spatiale

Message par The Space Cow-Boy » 22 avr. 2014, 22:04

HRP/ pour information: cette émission se déroule antérieurement aux évènements narrés dans L'appel de la sirène /HRP

Son chapeau dans la main gauche, ses lunettes accrochées à sa chemise_et oui ! elles ne sont pas sur son nez !_ le Space Cow-Boy affiche un mince sourire, légèrement espiègle. Sa chemise fait très habillée, genre habillé classe et cher, avec de superbes boutons de manchette reprenant le logo de la FMI.
Bref, il en jette.
Kader est assis à côté de lui, parfaitement droit_Kader est toujours parfaitement droit_avec un air déterminé_ parce qu'il a toujours l'air déterminé_ associé à un stoïcisme à toute épreuve_car il est toujours... bref, il en jette différent mais il en jette quand même.

Le présentateur, qui a un sourire "white spirit" qui ferait pâlir ce type , s'adresse à la caméra :

- Voilà moins d'un an que l'on a pu voir la FMI poser les MAMEs qui ont fondé son succès. Depuis très peu d'informations ont été transmises par la FMI, et seules quelques rumeurs ont filtré sur de possibles extensions de leur réseau.

Puis il se tourne vers ses invités :

Et vous voici avec nous ce soir sur le plateau d'Économie Spatiale ! Peut-on espérer une nouvelle annonce ?

Le Space Cow-Boy remet son chapeau sur la tête, adresse un regard complice à Kader Al'Absalam, puis répond au présentateur :

- Effectivement, nous n'avons pas chaumé depuis notre dernière annonce. Comme vous le savez l'espace et ses ressources illimitées sont désormais à portée de main, n'attendant que des investisseurs audacieux pour mettre la main sur ses richesses. La FMI est la première organisation privée à avoir su saisir sa chance dans ce domaine, et nous n'avons jamais cessé d'aller de l'avant.
Aussi comme l'avait annoncé mon partenaire ci-présent, des projets d'agrandissements de notre réseau étaient depuis longtemps en cours et ils sont aujourd'hui enfin finis.


L'intérêt des holospectateurs est à son comble, et c'est alors que le Space Cow-Boy se tourne vers Kader Al'Absalam, tandis que celui-ci prend la parole.
Dernière modification par The Space Cow-Boy le 29 avr. 2014, 22:39, modifié 2 fois.
"Comme dirait quelqu'un de beaucoup plus avisé que moi, quelquefois c'est toi qui te cognes le bar mais d'autres fois, et ben, c'est le bar qui te cogne."
Image

Avatar de l’utilisateur
Vel/Kader
Messages : 99
Inscription : 01 janv. 2014, 17:13

Re: FMI - Emission spéciale pour l'Economie Spatiale

Message par Vel/Kader » 24 avr. 2014, 14:45

Merci.

Faisant face au journaliste, Kader poursuivi.

Une nouvelle annonce ? Je vois que vous allez droit au but M. Ford, cependant pourriez-vous préciser votre question ? Comme viens de la présenter mon confrère ici présent, la FMI est une organisation aux activités aussi diverses et importantes que l'est son champs d'action. Médias, divertissement, infrastructures minières et commerciales sont des domaines d'égale importance à nos yeux.

Bien, commençons dans ce cas avec la partie infrastructure minière et commerciales. Lors de votre dernière annonce holovisuelle, vous annonciez exploiter près de 3 gisements, avec entretiens des routes commerciales et études de nouvelles opportunités. Des évolutions à ce sujet ?

Tout à fait. Vous semblez aimer les chiffres et effets d'annonce : je vous informe donc qu'à la date d'aujourd'hui la FMI déclare avoir investi plus d'1 million de crédits dans son parc minier.

Nous nous chargeons de l'exploitation de ressources premières tel le Platine et l'Hydrogène, véritable cœur de métier pour nos ingénieurs puisque nous possédons pas moins de 3 mines d'hydrogène et 2 mines de platine, toutes à moins de 20 UA du Système Solaire et situées dans des zones garantie sans risque de rencontre astéroïde.

Cherchant à diversifier nos activités et ainsi faire profiter de notre expérience aux autres secteurs, la FMI dispose également d'exploitations minière à clientèle plus orientée industrie tels l'Aluminium, le Cuivre, l'Or ou encore la Nacre Stellaire. De même, ces exploitations sont toutes situées à moins de 20 UA du Système Solaire.


Intéressant, je constate que votre relatif silence médiatique semble davantage lié à une période d'intense activité que l'inverse. Une rapide synthèse écrite de ces installations, peut-être ? Nos holoviseurs peuvent être intéressés.

Sitôt la demande du journaliste formulée, un listing des installations pré-citées apparu sous forme d'hologramme au centre des 2 représentants de la FMI.

(A suivre)
Alias,

Lunastars V1: Grom - NGPU
Lunastars V2: Kader - FMI

Avatar de l’utilisateur
The Space Cow-Boy
Messages : 155
Inscription : 01 janv. 2014, 22:41

Re: FMI - Emission spéciale pour l'Economie Spatiale

Message par The Space Cow-Boy » 30 avr. 2014, 00:13

L’ hologramme affiche le logo de la Fédération Marchande Interstellaire, qui disparaît pour laisser apparaître 7 systèmes miniers sur une carte en 3D de l’espace. Au centre de celle-ci se trouve le système solaire.

Le Space Cow-Boy prend alors la parole :

Vous pouvez voir représenté ici les emplacements de nos différentes installations:

Le système des Eclats Anciens en (-4/-11/-2) , que nous avons déjà fait connaître, qui est toujours le seul lieu d’exploitation privé qui fournit du Cuivre.
Pas très loin Il y a bien sûr le système d'Hydra en (-3/-17/-3) que vous connaissez également, où nous exploitons du Platine et de l’Hydrogène.

Souhaitant agrandir les stocks disponibles pour ces deux ressources, et ainsi faciliter son accès pour nos clients, nous nous sommes implantés dans
le système d'Hyperboera-1 en (6/-3/-9) où nous exploitons donc du Platine et de l’Hydrogène.
Plus récemment, nous nous sommes installés au système « Que le Grand Crique me Croque » en (-13/0/-1) _que j’ai personnellement découvert lors de mes pérégrinations _où nous exploitons de l’Hydrogène. Remarquez que la courte distance par rapport au système solaire en fait une position idéale.

Afin de diversifier les ressources exploités par la FMI et répondre à la demande, nous avons mis en place de nouvelles installations.
L’une de ces acquisitions se trouve en
(8/-1/6) et assure la vente d’ Aluminium. Notez sa proximité à la fois du système solaire et à la fois de Vulcania. Nous l’avons rebaptisé le système aux 1000 reflets, son dépositaire à la guilde des navigateur ne lui ayant pas donné de nom.

Le public commence à faire du bruit, visiblement fort stimulé par les révélations du Space Cow-Boy. Le présentateur a plus de retenu et affiche un petit sourire en coin, s’attendant désormais à de plus fortes révélations.


Le Space Cow-Boy boit un peu d’eau puis enchaîne :


Afin de satisfaire la demande des industries portées sur l’ électronique de bord et les hautes technologies informatiques embarquées, j’annonce que la FMI met désormais à la disposition de ses clients de l’Or !

- De l’or ! Vous êtes certainement les premiers à proposer cette ressource ! Où se trouve cette mine ?

Effectivement, nous sommes le premier groupement privé à rendre disponible cette ressource. L’exploitation se situe dans le Système d'Eta Ursae Majoris en (-4,4,-12) , à 20 UA de la Terre.

Le Space Cow-Boy affiche un petit sourire. Lentement, il se lève et pointe une nouvelle coordonnée :

Enfin, une dernière installation se trouve ici, dans le système Maison Close aux coordonnées
( 11/2/1)
, où la FMI exploite… de la Nacre Stellaire.

Cette dernière annonce fait l’effet d’une bombe parmi le public, qui commence a fortement montrer sinon son enthousiasme, son fort intérêt.
"Comme dirait quelqu'un de beaucoup plus avisé que moi, quelquefois c'est toi qui te cognes le bar mais d'autres fois, et ben, c'est le bar qui te cogne."
Image

Répondre